Qu'est-ce qu'une IAA (Intervention assistée par l'animal)?

C’est un moment privilégié, gravitant autour de l’animal médiateur, qui est partagé par le bénéficiaire, l'intervenante Carpe Canem et le référent de votre institution.  

L’animal médiateur (le plus souvent un chien) facilite l'établissement d’une relation, d’un échange, d’un type d’interactions autres que celles qui tournent le plus souvent autour des soins à la personne.

En effet, en présence de l’animal médiateur, la personne fragilisée va souvent extérioriser plus facilement ses émotions, exprimer des désirs, évoquer son passé, développer un lien affectif, communiquer avec l’intervenante et les autres bénéficiaires, être motivée pour participer aux exercices,…

De nombreuses études ont démontré l'impact positif du contact et de la relation avec un animal et mis en avant les bienfaits sociaux, physiques et psychiques de cette relation.

Dans le cadre d’une intervention pédagogique, le chien médiateur donnera l’occasion à chaque enfant de se familiariser avec sa présence, d’apprivoiser une relation qui lui est quelquefois inconnue - ou parfois même l’effraie - et d’apprendre les bons comportements à adopter pour éviter au maximum les risques de morsures.

C'est également l'occasion d'expliquer qu'un animal n'est pas un jouet, qu'il a des besoins spécifiques et surtout, que lorsqu'on adopte un animal, on en est responsable !

 

Quels en sont les bienfaits?

Même s’ils varient en fonction de la sensibilité et la réceptivité de chaque bénéficiaire, les bienfaits peuvent être nombreux et diversifiés. Parmi ceux-ci :

- l'établissement d’une relation privilégiée avec l’intervenante, par le biais de l’animal médiateur;
- la stimulation du potentiel cognitif, physique et psychologique ;
- l'expression des états émotionnels auxquels on n’accorde souvent plus assez de place faute de temps
- la rupture de l’isolement ;
- le rétablissement du lien social ;
- la lutte contre stress, apathie, dépression et anxiété ;
- la découverte d'autres facettes de la personnalité du bénéficiaire par le personnel encadrant;

Mais aussi et plus spécifiquement pour les enfants, les jeunes et les adultes en difficulté :

- le développement de la confiance en soi, du respect des autres, du sens des responsabilités et du devoir ;
- le développement de l’estime de soi ;
- l'apprentissage du respect des limites ;
- permet parfois l’extériorisation plus aisée d’un problème affectif ;
- la création d’un lien privilégié avec l’animal qui peut devenir l’ami mais aussi le confident qui ne juge jamais.

 

Comment se déroule-t-elle?

 

Un contact est établi entre notre asbl Carpe Canem et votre institution afin de préparer au mieux l’IAA : type d’intervention souhaité, choix du local, nombre et sélection des bénéficiaires….

Une IAA, ce n’est pas simplement arriver avec un animal et le présenter aux gens : c’est une intervention qui va demander de la préparation de notre part… mais aussi de la vôtre.

Dans le cadre d’interventions régulières, un travail plus suivi et ciblé (projet) pourra être effectué, permettant de mesurer l’impact sur les bénéficiaires lors de réunions d’évaluations avec votre institution.

 

A qui s'adressent les IAA?

Elles s’adressent à tout type de public, prioritairement aux personnes fragilisées et aux enfants, pour autant qu’elles puissent contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être des bénéficiaires, que ce soit d’un point de vue physique, mental ou social.